EN | FR

Glup à la Mission France 2017

 

 

mission-2017-paris-reseau-m-1080x606

Je ne sais pas ce qui m’a pris ce matin-là. Trop de syncronicités  j’imagine. Une amie entrepreneure, propriétaire de la compagnie Béké bobo m’en parle. Le lendemain, je rencontre Lawrence Veilleux, directeur au développement du réseau M et il me glisse une feuille entre les mains à ce sujet. Ce même soir, ma mentor Danielle me suggère de m’inscrire. Par sûrcroit, le lendemain, je tombe sur un post du réseau M qui m’invite à poser ma candidature. Tsé quand les astres s’alignent (ou que tu décides qu’ils s’alignent)

Quelques belles phrases plus tard, j’appuie sur le bouton envoyer. Une semaine plus tard, le téléphone sonne. Je suis conviée à une entrevue. Suivi, quelques jours plus tard, d’un appel de la charmante Stéphanie Gervais, chargée de projet pour la fondation de l’entrepreneurship, qui m’annonce que j’ai été sélectionné. Ma réflexion a duré ….2 minutes : Et pourquoi pas! Allez sors de ta zone de confort. Tu as sûrement quelque chose à vivre là-dedans puis tu ne le sais pas encore. Go, fonce et tu verras après.
Je fais maintenant officiellement partie d’une belle gang de 12 entrepreneurs mentorés qui partira en France du 11 au 18 mars 2017.
Les voici :
• Kim B. Deland, KIMB (Montréal);
• Julien Couture, Lunetterie Générale (Montréal);
• Emanuelle Duchesne, Panierdachat (Chocolat Media) (Montréal);
• Alexandre Goupil-Lévesque, Nouwee (Laurentides);
• Marie Grange, Concept GEEBEE Inc. (Montréal);
• Marie-Andrée Mackrous, HUIT JUIN maison (Capitale-Nationale);
• Lorena Meneses, Mareiwa café colombien (Montérégie Est);
• Mariève Paradis, Planète F Magazine (Montréal);
• Guillaume Poirier, IR&T Inc. – Imagerie Recherche & Technologie (Estrie);
• Oliver Roy SPIN, Jeux et activations Inc. (Outaouais);
Alexandra Pagé, Glup bébé inc. (Montréal);
• Aurélie Sauthier, Made In (Montréal).
Je ne les connais pas encore beaucoup, mais je suis persduadée qu’en plus de vouloir commercialiser nos produits en dehors du Québec, nous allons créer de beaux liens à travers cette belle aventure qui est avant tout une mission axée sur l’entrepreneur, sur l’humain derrière l’entreprise.
Déjà hier, au dévoilement, on a vécu un grand moment. Serge Beauchemin (que j’admire) nous a demandé de relever le défi de bien ‘vendre’ notre entreprise en moins de 2 minutes à une foule de 500 personnes composées majoritairement d’entrepreneurs aguerris!
Ouf! Si c’est pas sortir de sa zone de confort ça!  Tout s’est bien passé malgré le petit genou qui tremblait. J’en aurais même pris pour 30 minutes.
Je ne sais pas ce qui m’attend, mais je veux le vivre avec beaucoup d’ouverture, de plaisir. Je veux saisir les opportunités, faire des rencontres magiques et inoubliables. Au-delà de commencer à exporter mes accessoires glup en sol français, j’espère pouvoir grandir et apprendre. N’est-ce pas ça entreprendre? Oser, risquer, foncer et s’ouvrir au monde!
Pour en savoir plus sur la mission et ses généreux partenaires, je vous invite à lire le communiqué.

 

À suivre….

20161101_183436

Partagez

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Articles similaires

L’histoire de la cagoule glup

Un de nos produits vedette chez glup c’est sans contredit la cagoule, En 2005, alors que je rendais visite à mon amie Claudia en Suisse