EN | FR

De la poudre de lutin ? Hein !

WP_20151202_21_38_01_Pro
poudre de lutin

De la poudre de lutin ? Hein !

Ghislain : Tu viens d’acheter quoi là ?

Émilie : De la poudre pour le lutin de Noël !

Ghislain : C’est quoi cette affaire-là ?!? (Noter que nous avons dû censurer les paroles exactes pour que le texte corresponde à un contexte de blogue familial).

Émilie : Eh que tu es négatif ! C’est la madame de la pharmacie qui m’a dit que c’était la super tendance ! En fait, c’est la madame de la pharmacie qui a pris la main de Nathan pour lui montrer la poudre. Je n’avais pas le choix là !

Ghislain : Bon ! Encore une patente qu’il faut acheter. Acheter des cadeaux, ce n’était pas suffisant ! Ben non ! Pour soutirer de l’argent, si je m’appelle Wal-Mart, qu’est-ce que je fais ? Ah ! Je le sais, je vais vendre des #[email protected]$ de lutins, pis de la poudre magique de lutin ! Les parents vont acheter ça parce qu’on ne voudra pas que notre enfant soit le seul enfant du CPE à ne pas avoir son « very own magic » lutin qui mange de la « very magic powder ». (Noter que par souci d’économie de pixel, nous avons résumé la réponse puisque Ghislain a continué sur sa lancée au moins 10 minutes. Il a même regardé les ingrédients de la poudre #[email protected]$).

Émilie : De toute façon, tu peux chialer autant que tu veux, j’en ai acheté.

Ghislain : @#% !

Ghislain : Mon niveau de bonheur est très bas en ce moment.

Émilie : C’est pour nos enfants ! Ça fait partie de la magie de Noël !

Ghislain : Je ne pensais pas dire ça si tôt, mais dans mon temps, il n’y avait pas de poudre de lutin, pis Noël était magique pareil.

Émilie : Pfffff laisse faire.

Ghislain (agite le drapeau blanc).

Après une courte recherche, il était possible de constater que :

1— Il y a effectivement un engouement pour le lutin de Noël. C’est même épeurant.

2— Plusieurs parents y vont de leurs suggestions, conseils sur ce que ledit lutin pourrait accomplir comme tour.

3—La tâche dure 24 jours pour un parent bien dressé.

4- Ça peut être drôle de faire exécuter des tours au lutin.

5- Le concept a été revampé au Saguenay (Ben oui, un lutin qui dit Là-Là).

Pour des raisons non évidentes à éclaircir, Ghislain à décider d’embarquer à pieds joints dans le train du lutin de Noël. Oui oui, Ghislain….

Pourquoi ? Très simple, parce que c’est le fun de revenir en enfance et de faire des mauvais coups. Ça nous fait rire et on relax ! C’est encore plus drôle de voir la réaction des enfants le matin. Ca commence tellement mieux une journée. Et c’est encore plus drôle de dire à nos enfants :  « Soyez tranquilles sinon le lutin ne va pas bouger cette nuit ! »

En résumé, que vous décidiez de faire vivre le lutin ou non, il faut le faire pour les bonnes raisons et s’amuser dans le processus.

WP_20151202_21_37_31_Pro  WP_20151202_21_38_40_Pro

Partagez

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Articles similaires

L’histoire de la cagoule glup

Un de nos produits vedette chez glup c’est sans contredit la cagoule, En 2005, alors que je rendais visite à mon amie Claudia en Suisse